AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ikeda Nobuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

     Ikeda Nobuo ;;
avatar
» Messages : 1
» Date d'inscription : 04/06/2011
» Age : 34
» Situation : Célib', intéressée?^^
» Emploi : Super-policier!

Book
» Agenda
:
MessageSujet: Ikeda Nobuo   Sam 4 Juin - 14:35


Ikeda Nobuo


feat MIZUSHIMA HIRO - Myself

» Nom : Ikeda
» Prénom : Nobuo
» Âge : 27 ans
» Date de naissance : 18/04/1984
» Né(e) à : Sakata
» Nationalité : Japonais
» Orientation sexuelle : Hétéro
» Pouvoir : Celui d'arrêter les méchants criminels, ça compte?^^
» Métier : Policier à la brigade criminelle

Caractère

Minimum 300 mots


Histoire

Une vie simple pour un flic d’exception ? C’est ce que nous allons voir.
Né de l’amour d’une botaniste, Mika Serizawa, et d’un policier, Kenzô Ikeda, le petit Nobuo n’a pas eu à se plaindre de ses premières années de vie. Au contraire, chouchouté, il s’épanouissait de jour en jour, et il ne perdait jamais une occasion de faire une bêtise ou une bonne blague. Jusqu’à ce qu’un certain jour, il se rende compte que sa vie était déjà toute tracée…

« NOBUOOOOOOOO, viens ici ! » La voix grave d’un papa en colère était la plus reconnaissable des voix. Mais aussi angoissante qu’elle puisse être, elle ne semblait pas le moins du monde effrayer le petit garçon. Les cheveux bruns en bataille, une cape de superman sur le dos et un pistolet à eau à la ceinture, Nobuo avait les yeux fixés sur le petit écran de la télévision. Pas facile d’avoir sept ans et d’être un justicier!*o* Il avait le devoir d’apprendre à être un vrai héros en regardant les séries à la télé. Mais celles qu’il préférait entre toutes, c’était celles des policiers-justiciers super-cools, genre Nicky Larson, vous voyez ? Le problème, c’était que ses si charmants parents n’étaient pas d’avis qu’il reste planté devant un écran toute l’après-midi… Alors le choc fut brutal : télévision débranchée et pistolet à eau confisqué. Après un moment de crise ponctué par des pleurs et des remontrances, le petit Nobuo se retrouvait assis sur les genoux de son père, ses yeux chocolat à peine secs. Son père ouvrit un album photo et annonça fièrement à son clown de fils : « Tu vois, là, c’est ton grand-père. Il était policier. » « Comme toi, papa ? » « Oui, c’est ça, comme moi. Mais tu sais, le père de ton grand-père l’était lui aussi et un jour, tu seras un policier toi aussi ! J’espère que tu nous feras honneur à tous.» Le petit garçon fronça les sourcils. Quelque chose le perturbait mais il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. « Alors le papa de ton papa était policier ! Mais et le papa du papa du ton papa, il était policier ?» « Oui. » « Et le papa du papa du papa de ton pa…. » « STOP ! De toute manière, la seule chose dont tu dois te souvenir, c’est que tu deviendras flic, que tu le veuilles ou non !» Et c’est ainsi que Nobuo passa les prochaines années de sa vie à supporter la pression implicite mais intense de son père. Ok, il avait certainement ça dans les veines, mais ce n’était pas une raison pour lui rappeler tous les deux jours que ses ancêtres le surveillaient d’en haut et que s’il faisait un mauvais pas, il allait finir foudroyé par un éclair… T_T

Enfin, il atteint l’âge ingrat de l’adolescence sans trop de problèmes. Au cours de ses années d’étude, il s’était rapidement aperçu que les cours l’ennuyaient parce qu’il avait l’impression de tout comprendre en un rien de temps. Cependant, il ne se plaignit jamais et cacha ses capacités intellectuelles aux yeux du monde et même aux yeux de ses parents. Pas question d’aller dans des instituts spécialisés où il allait devoir travailler ! Bref, il passa son temps à raconter des blagues aux filles pour draguer ou pour faire marrer ses potes. Ne pas prendre la vie trop au sérieux tant qu’il le pouvait encore. Le problème, c’est que ce n’était pas au goût de son père. A cette époque, il y eut des disputes mémorables entre eux deux. Il arriva même qu’ils en viennent aux mains. Heureusement qu’il y avait sa mère pour temporiser un peu les choses. N'empêche que ses rêves lointains de devenir un justicier lui paraissaient alors bien futiles et il hésitait même à partir dans la voie de ses ancêtres…

Mais il faut croire que ça lui collait à la peau puisqu’à la sortie du lycée, il entra à l’école de police. Bon, ok, il voulait prouver à son paternel qu’il pouvait être meilleur que lui. Pour lui rabattre son caquet une fois pour toutes. Et là se passa un truc absolument incroyable : il se mit à aimer ça ! Bien sûr, au début, ça n’avait rien de drôle : faire la circulation, secourir le chat d’une vieille dame, aider des enfants à traverser la rue en sortie d’école. Cependant, le beau brun gardait le sourire en toutes circonstances et ne rechignait devant aucune enquête aussi minime fût-elle. C’est à cette époque qu’il rencontra celle qui sera sa petite-amie pendant un moment : Kanzaki Minako. Premier réel amour de sa vie, ils finirent par se séparer, notamment parce qu’il trouvait qu’elle n’était pas assez adulte… Petit à petit, il gagna ses galons en résolvant des enquêtes avec astuce et ingéniosité, et on l’intégra très vite dans des équipes travaillant sur des enquêtes compliquées ou délicates. Intelligent, vif, Nobuo était apprécié pour ses incontestables qualités d’enquêteur, mais aussi pour sa capacité à ne jamais lâcher le morceau. D’ailleurs, il devint rapidement indispensable au sein du commissariat. Heureux de pouvoir enfin être utile à la communauté et d’incarner enfin le justicier qu’il rêvait d’être, Nobuo ne se vantait pourtant jamais devant les membres de sa famille. Pourquoi ? Parce qu’il n’est pas stupide et qu’il n’a pas envie de blesser son père. Il sait qu’il est bien meilleur flic que lui, mais il n’est pas nécessaire de le crier sur les toits. Chef de son équipe, il est fier de travailler avec son coéquipier Kotaro et le petit nouveau Kazuki.

Un bon flic certes, mais l’enquête sur laquelle il travaille actuellement avec son équipe le laisse perplexe. Une série de meurtres inexplicables, des indices introuvables, des témoins absents. Si au moins, il y avait quelque chose de logique là-dedans ! Evidemment, ça a le don de l’énerver et de le pousser à bout. Garder son calme, voilà ce qu’il doit faire ! Et il trouvera le fin mot de l’histoire, foi de Nobuo ! è_é Et puis, il est intrigué par le changement soudain de comportement de son coéquipier… Décidemment, les évènements récents sont bien étranges…


Et moi, je suis…

» Prénom/Pseudo : Rika
» Âge : 21 ans
» Double-comptes : Nop!
» Comment êtes-vous arrivé là ? En farfouillant par-ci par-là sur les top-sites.
» Un avis ? Une idée ? Très beau forum et Heroes japonais, quoi! *O* J'pouvais pas manquer ça!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ikeda Nobuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes ::  :: Characters' Presentations-